Les différentes matières des sextoys

Pour commencer rassurez-vous aucune des matières dans lesquelles sont fabriqué les sextoys ne sont toxique, c’est juste qu’elles ne sont pas toutes hypoallergéniques et le toucher est différent en fonction de leurs matières.

Découvrons ensemble les différentes matières utilisées pour nos jouets sexuels:

 

Le silicone médical:

C’est la meilleure de toutes les matières pour concevoir un sextoy, le silicone offre toucher vraiment très doux, il permet de fabriquer de sextoys hypoallergéniques et il est aussi possible d’avoir par exemple un vibromasseur bien ferme avec une certaine souplesse pour un confort d’utilisation. Le silicone médical offre la possibilité de créer des jouets intimes aux formes originales sans pour autant perdre la qualité à donner du plaisir.

Entretien: Laver vos sextoys en silicone avec de l’eau chaude avec un peu de savon ou bien avec un nettoyant pour sextoy adapté.

 

Le Plastique ou PVC rigide :

Le plastique est la matière que l’on connais tous, elle lisse, rigide et froide. Les sextoys de premier prix sont souvent conçu dans cette matière. Avec le plastique qui accentue les vibrations sans pouvoir les amortirent, le confort est alors réduit. Le principale inconveniant de cette matière, c’est que des additifs sont utilisé pour rendre le plastique plus souple.

Entretien : de l’eau savonneuse fera pleine l‘affaire ou bien vous pouvez utiliser des lingettes pour sextoys.

 

L’acier chirurgical:

Comme le silicone, l’acier chirurgical est une très bonne matières pour les jouets sexuels. Hypoallergénique, l’acier utilisé est inoxydable, lisse, rigide et résiste parfaitement à la corrosion. Les instruments chirurgicaux sont fabriqué dans la même matière que celle utilisée pour les sextoys. L’inconvénient de l’acier chirurgical est que c’est une matière froide.

Entretien : De l’eau savonneuse suffira


Le Latex :

Sans doute la matière au meilleure rapport qualité / prix . Les sextoys en latex une fois moulé gardent une certaine flexibilité. L’inconvénient c’est que cette matière n’est pas hypoallergénique, ce qui signifie que certaine personnes peuvent y être allergique. Le latex dégage une odeur et il est moins résistant que le silicone médical ou le CyberSkin

Entretien : Utilisez que de l’eau chaude

 

Le verre :

Cette matière est hypoallergénique, sans phtalates, lisse et très dure . Le verre utilisé pour les godes ou dildo résiste aux chocs thermiques. Les godes en verre offrent un pouvoir de glisse exceptionnel après lubrification, se qui augment considérablement les sensations des mouvements de va-et-vient. Toute fois les sextoys en verre restent à manipuler avec précaution ! Une simple breche et vous pouvez jeter votre gode à la poubelle pour éviter toutes sortent de coupures.

Entretien : Avec de l’eau chaude ou avec une lingette pour sextoy.

 

Le jelly:

Cette matière est un dérivé du latex, hors le Jelly est plus résistant et doux au toucher. Cette matière est la plus utilisé pour fabriquer les godes réaliste. Puisque c’est un dérviré du latex, cette matière aussi n’est pas hypoallergénique.


Le CyberSkin :

Au top pour reproduire la couleur et le toucher de la peau humaine. Le Jelly est souvent utilisé pour la conception de masturbateur pour homme ou de sextoy réaliste. Les fabricants ont la possibilité de créer des godes rigides et flexibles à la fois. L’inconvénient du CyberSkyn, c’est qu’il est assez fragile.

Entretien : nettoyer votre sextoy avec de l’eau froide et un savon doux.