Blog coquin

Blog coquin

Femme fontaine: une source de plaisir

Femme fontaine: une source de plaisir
juillet 12
10:00 2014

Il est important que je vous le rappelle:  l’éjaculation n’est pas réservée uniquement aux hommes! Pendant très longtemps l’éjaculation féminine a très souvent était contestée, aujourd’hui les mentalités ont changées et quelques recherches aussi ont prouvés que certaines femmes pouvaient éjaculer au moment de l‘orgasme. Maintenant elles ont même un petit surnom: femme fontaine.

Lors dès premières fois que l’éjaculation féminine fait son apparition, les réactions sont souvent déconcertante pour la femme comme pour l’homme, un liquide s’écoule chez certaines femmes pendant qu’elles ont un orgasme.

Mais d’où vient cette éjaculation féminine ? De quel substance est composé le liquide émis ? Est-ce que les orgasmes sont différent pour la femme fontaine ?

femme éjaculation

L’éjaculation féminine: tout viendrait du point G !

Bien avant la découverte de l’ovulation, on concevait qu’une semence était émise au moment de l’orgasme, que se soit pour l’homme comme pour la femme, celle-ci était indispensable pour la conception d’un enfant. Peut-être que cette croyance s’appuyait sur ce vécu. Les femmes fontaines sont aussi présente dans le Kamasutra. Il y a quelques années que les chercheurs on redécouvert ce phénomène sans pour autant dévoiler toute la physiologie.

En 1950, le Docteur Ernst Grafenberg est le premier à mentionner l’existence d’une zone intra-vaginale particulièrement érogène: c’est le fameux point G. D’après ses recherches de l’époque, il aurait conclu que le point G était à l’origine de ce liquide produit pendant l’orgasme. Depuis d’autres recherches beaucoup plus récentes ont permis de mieux comprendre le phénomène.

Selon plusieurs docteurs qui se penchent sur l’éjaculation féminine, les femmes bénéficieraient d’une prostate elles aussi. Ce groupe de chercheurs ont prouvés que les tissus des glandes de Skène (ces glandes se trouvent entre le vagin et l’urètre et autour de l’urètre « voir schéma« ) étaient identiques à ceux de la prostate masculine. Et comme pour l’homme, ces glandes produisent naturellement une substance appelé dans le jargon médical PSA. Pour situer cette prostate anatomiquement, celle-là serait à la place du point G.

femme fontaine éjaculation

La prostate serait la source de ce plaisir

Maintenant que nous savons où situer cette prostate, ce n’est pas pour autant que le problème de l’éjaculat féminin est résolut. Où le liquide est-il secrété ? La femme possède une prostate 3 à 4 fois plus petite que celle d’un homme. En considérant la petite taille de la prostate féminine, celle-ci ne devrait-elle pas sécréter que quelques gouttes de liquide… Ou bien pendant l’excitation des glandes de Skène, la prostate devrait se gonfler particulièrement… Espérons que les recherches en cours nous éclaireront sur ce sujet !

Les chercheurs décrivent l’éjaculation féminine comme inodore, sans aucun gout et aussi liquide que de l’eau. Les quantités d’éjaculat varie d’une femme à l’autre, cela va de quelques gouttes, à environ 150 ml. Cette substance à la particularité de ne pas tacher les tissus. Pendant de nombreuses années en Amérique, les femmes étaient opérées pour incontinence urinaire lorsque cette éjaculation se produisait pendant l’orgasme, au jour d’aujourd’hui les médecins les diagnostiques comme étant des « femmes fontaines ».ejaculation femme fontaine

Le surnom de femme fontaine est surtout employé quand une assez grande quantité d’éjaculat s’évacue pendant l’orgasme. Selon une étude réalisée par le docteur Cabello Santa Maria, 75% des femmes ont pendant l’orgasme un liquide qui s’échappe. Généralement cette sécrétion est trop insuffisante pour être perçue. Selon une autre étude, près de 40% des femmes interrogées, affirmaient ressentir comme la sensation d’une éjaculation au moment de l’orgasme. Ce phénomène serait peut être lié au fait d’être en total confiance avec son partenaire et aussi au fait de s’abandonner totalement.

L’éjaculation féminine: un vécu qui diffère d’une femme à l’autre

Le phénomène est vécu différemment d’une femme à l’autre. Certaines femmes qui éjaculent se sentent honteuse, elles pensent qu’elles ont uriné ! En effet, le liquide peut être très abondant, et inonder complètement le lit…Vaut mieux prévoir de mettre une alaise au lit ! L’homme peut lui aussi se sentir très gêné. En revanche, si la personne est bien informée, sa réaction sera totalement différente. Les femmes fontaines éjaculent toujours au moment où l’excitation est à son plus haut niveau, ce qui signifie que la femme éprouve un plaisir très intense. Un homme peut se sentir flatté de savoir que sa partenaire est une femme fontaine avec lui, c’est une preuve que celui-ci lui procure beaucoup de plaisir !

éjaculation féminine

 

 

A propos de l'auteur

Jennyfer

Jennyfer

Blogueuse pour Lenaty, passionnée de mode et de design. J'essai de partager à travers ce blog coquin mon expérience en matière de plaisir.

1 Commentaire

  1. Instant Grisant
    Instant Grisant juillet 13, 17:35

    Étant moi même une femme fontaine, je confirme que l’éjaculation féminine est synonyme d’un immense plaisir.

    J’encourage toutes les femmes à découvrir cet aspect de leur sexualité. :)

    Répondre à ce commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Champs obligatoires sont indiqués *


− trois = 5